Coopération militaire [nl]

JPEG

La Coopération militaire bilatérale entre la Belgique et la France doit être qualifiée de riche et soutenue. Elle évolue très favorablement et progresse dans de nombreux domaines. Elle est régie par des textes de base et de nombreux textes bilatéraux (accords ou arrangements techniques).

Cette coopération se traduit au niveau des Forces Armées par plus d’une centaine d’activités bilatérales par an. De nombreux stagiaires belges suivent une formation et un entraînement au sein des unités et écoles françaises. Plusieurs escales de bâtiments de la Marine Nationale réalisées chaque année dans les ports belges soulignent la relation étroite qui existe entre les Marines des deux pays.

Pour ce qui est des opérations extérieures, les unités belges et françaises sont amenées à travailler fréquemment ensemble, dans le cadre de l’OTAN comme de la Politique de sécurité et de défense commune (PSDC). C’est actuellement le cas surtout en Afghanistan mais aussi au Liban (FINUL), au Tchad au sein de la mission EUFOR et en République Démocratique du Congo (MONUC). La France et la Belgique participent activement à l’opération Atalante qui vise à lutter contre la piraterie au large des côtes somaliennes. Plus récemment enfin, nos deux pays sont engagés dans la coalation en Libye, dans le cadre de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

France et Belgique coopèrent également en matière d’armement, au sein de l’Agence européenne de Défense (AED) mais aussi en temps que membres de l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (OCCAr). Dans le cadre de cette dernière, nos deux pays participent conjointement au programme d’avion de transport A400M. Il coopèrent enfin dans d’autres structures sur le programme d’hélicoptère de transport NH90 (agence OTAN Nahema) et sur le programme de satellites d’observation Helios II.

Les différents sites relatifs à la Défense française et belge

La Défense française

- Ministère de la Défense Nationale

- Comment devenir militaire en France

- Journée défense et citoyenneté (ex JAPD)

L’enseignement militaire supérieur en France

- L’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN)

- L’Ecole de guerre

- Le Centre d’ Etudes Stratégiques de l’Armée de Terre

- Le Centre d’études stratégiques aérospatiales (CESA)

- Le Centre d Etudes Supérieures de la Marine

La Défense belge

- Ministère de la Défense

Les forces multinationales

- L’OTAN

- La PSDC (UE)

- Eurocorps

publié le 02/12/2016

haut de la page