Relations économiques [nl]

Les échanges commerciaux entre la France et la Belgique en 2015

Le volume des échanges commerciaux entre la France et la Belgique reste important en 2015, bien qu’en légère baisse sur un an (-6,1 %). Avec près de 45 000 entreprises, la Belgique demeure le premier pays d’accueil des entreprises françaises à l’export, mais elle passe au 6ème rang de nos clients et au 4ème rang de nos fournisseurs – tandis que la France reste le 2ème client et le 3ème fournisseur du Royaume. Le solde commercial, structurellement déficitaire pour la France compte tenu des importations de gaz transitant par la Belgique, se réduit en 2015, et dégage un excédent de plus de 2 Mrds€ hors hydrocarbures. Automobile et pharmacie sont les deux champions à l’export, tandis que le gaz naturel reste le principal poste d’importation, et le premier déficit.

Plus d’informations sur les résultats du commerce extérieur France/Belgique 2015 dans le document en ligne

En France, la Belgique est le 4e pays investisseur européen en 2015.

- Présence des entreprises belges en France :

Plus de 4 000 entreprises belges emploient en France plus de 130 000 personnes. En 2015, 48 nouveaux investissements belges vont créer ou maintenir 2 459 emplois en France.

Les investissements belges s’orientent principalement vers les activités de production (42 %) et les centres de décision (21 %) dont une grande majorité constitue des primo-implantations sur le territoire.

En 2015, les entreprises belges du secteur de la chimie-plasturgie et des logiciels sont à l’origine respectivement 14% et 12% des projets étrangers dans ces secteurs en France.

Bénéficiant de l’effet frontalier, 12% des projets à destination du Nord-Pas de Calais-Picardie proviennent de Belgique.

- Place des investissements belges en Europe :

En 2015, la France est le 1er pays d’accueil des investissements créateurs d’emploi réalisés en Europe par des entreprises belges. Elle accueille 29 % des investissements de ce pays.

9 % se dirigent vers l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Pologne. Lire dans le Rapport sur l’internalisation de l’économie française, les pages 138 à 142)

- Lire aussi :

Communiqué de presse : 33 682 emplois créés ou maintenus par les investissements internationaux en 2015.

[Dossier de presse : Rapport sur l’internalisation de l’Economie - Bilan 2015 de l’investissement international créateurs d’emplois

Focus Belgique :L’investissement créateur d’emploi belge se renforce en France - lire le communiqué de presse

Rapport sur l’internationalisation le l’économie française - Bilan 2015 des investissement étrangers en France

publié le 13/01/2017

haut de la page